Histoire de l'ostéopathie :

    

L’ostéopathie a été fondée par un médecin, Andrew Taylor Still en 1874 aux Etats Unis. Il établit sa thérapeutique sur la connaissance de l’anatomie et de la physiologie du corps humain en utilisant le moins possible les médicaments.

   

En 1892, il fonde la 1ère école d’ostéopathie à Kirksville, l’American School of Osteopathy.

   

Par la suite, l’ostéopathie continue de se développer aux Etats-Unis et prend de l’essor au début du XXème siècle en Europe grâce à John-Martin Littlejohn. Il crée à Londres la première école européenne d’ostéopathie en 1917.  

   

Dans les années 70, l’ostéopathie commence à se développer en France grâce notamment à des ostéopathes formés en Angleterre ou aux Etats-Unis. Face à cet essor, en 1962, la France autorise seulement les médecins à pratiquer l’ostéopathie. En 2002, la France légalise la pratique de l’ostéopathie et en 2007 publie les décrets d’application pour l’ostéopathie.

   

Les principes de l’ostéopathie sont :
          - L’homéostasie : le corps est capable de s’autoguérir.
          - La relation structure fonction : les structures du corps communiquent entre elles et la perturbation d’une structure peut perturber           la fonction est inversement.
          - La globalité : le corps est un tout.

© 2018 par a-l dantagnan. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icône